Nouvelle jeunesse pour la châtaigneraie

Nouvelle jeunesse pour la châtaigneraie

Grand ménage en ce début de printemps dans la châtaigneraie. Une équipe de 4 élagueurs est intervenue à la Peyrarié pour restaurer une parcelle de châtaigneraie, dans le cadre d’un contrat Natura 2000 de restauration des « châtaigneraies cévenoles méditerranéennes ». Débroussaillage, coupe, élagage, taille : après quelques journées de travail, le bois mort a été enlevé, on voit mieux les sujets vivants, on imagine plus facilement qu’il s’agissait d’un verger, planté il y a environ deux siècles. Ce verger a peu à peu évolué en taillis du fait de l’abandon, et on y retrouve des arbres et des rejets de souche greffés et non greffés. Dans un objectif de préservation patrimoniale et paysagère, l’opération concerne les arbres greffés et non greffés, les « bouscas » . Les arbres élagués vont donner des fruits à l’automne et, même s’il ne s’agit pas de relancer une production agricole,  il nous tarde de pouvoir identifier lors de la récolte les différentes variétés de châtaignes présentes , a priori des  pellegrines et des marrons dauphine. Affaire à suivre en octobre …



Loading...